L'amphithéâtre

Dès le XVIIIe siècle, le moine bénédictin Dom Augustin Calmet mentionne dans sa Notice sur la Lorraine la présence de « vestiges très sensibles d’un amphithéâtre » à Grand.
En 1820-1823, Jean-Baptiste Prosper Jollois, ingénieur des Ponts et Chaussées, conduit les premières fouilles archéologiques. Mais c’est à partir de 1963 que son dégagement débute réellement sous la direction d’Edouard Salin et Roger Billoret, donnant suite à la découverte fortuite d’un mur par des enfants du village.
Jusqu’en 1981, 50 000 m3 de terre sont retirés du site, soit quelque 600 000 brouettes !
Au début des années 1960, au moment des travaux d’adduction d’eau, un égout longeant le grand axe du monument est découvert.

Un des plus importants monuments de spectacles de l’Empire romain

Cet édifice, qui devait atteindre environ 25 mètres de hauteur, est organisé autour d’une arène, où se déroulaient des combats de gladiateurs (munera), d’animaux sauvages et des chasses (venationes).

Plus de 17 000 spectateurs pouvaient prendre place sur les trois rangées de gradins (maeniana). Elevé à la fin du Ier siècle, l'amphithéâtre a été progressivement démantelé pour servir de carrière de pierres.


Découvrez l'amphithéâtre de Grand :

Vous êtes ici : Grand > Votre visite > L'amphithéâtre